Logiciel : Adobe Illustrator

Pourquoi s’ennuyer à redessiner un logo, complexe ou non, en vectoriel alors qu’une version image existe ? Tout simplement parce qu’une image possède une résolution maximale et n’est modifiable que dans des proportions très restreintes.

Pixels vs. vecteurs

Imaginons que l’on vous demande d’utiliser un logo pour la création d’une affiche. Le logo fourni est un fichier image de taille moyenne. Disons que sa taille ne dépasse pas les 1500 pixels de large. En l’incorporant à votre mise en page de l’affiche, vous vous rendrez vite compte qu’au-delà d’une certaine taille, de nombreux pixels apparaissent.

Et ce n’est que le début. Plus il sera agrandi, plus les pixels seront visibles. Si vous teniez à passer pour un pro, c’est raté.

En revanche, un logo vectoriel n’a aucune limite d’agrandissement. Un fichier de quelques centimètres sera utilisable dans la création d’une affiche de plusieurs mètres de hauteur ou de largeur. Sans compter qu’il est beaucoup plus simple de le modifier. Jouez avec les courbes ou les droites pour affiner sa silhouette.

Si le logo original est compliqué, avec des dégradés par exemple, il est probable que vous deviez le redessiner manuellement. Par contre, un logo noir et blanc ou un picto simple pourra passer à la moulinette de la vectorisation automatique. Voici comment faire.

Une image en noir et blanc

Avant de démarrer, assurez-vous de posséder la plus grande taille possible de l’image à redessiner. Plus la qualité sera haute, plus le retraçage automatique sera fidèle. Si nécessaire, faites un passage dans Photoshop pour accentuer les contrastes afin de bénéficier d’une image bien définie.

Créez un nouveau document dans Adobe Illustrator. Importez votre image ou collez-la. Pour cet exercice, j’ai utilisé le visuel d’un Viking récupéré sur le site PNGio. Vous le trouverez à cette adresse si vous souhaitez essayer avec le même élément.

Vectoriser l’image

Allez dans le menu Objet > Vectorisation de l’image > Créer et décomposer

Selon la taille de l’image, l’opération sera plus ou moins longue. En général, c’est presque automatique. Toutefois, il m’est arrivé de travailler sur des images sources qui nécessitaient une analyse de plusieurs dizaines de secondes par Illustrator.

L’opération achevée, votre image n’existe plus. Elle a été transformée en éléments vectoriels. Ces derniers sont noirs ou blancs. L’ensemble étant sélectionné, appuyez sur la touche Commande (ou contrôle) pour afficher les points vectoriels qui ont été créés.

Le travail n’est pas encore terminé. Comme je l’ai dit plus haut, Illustrator a créé des formes noires et d’autres blanches. Le résultat souhaité est un élément en noir. Les parties blanches doivent être transparentes. Comment vérifier si c’est le cas ?

Nettoyer le résultat

Depuis la palette des calques, verrouillez celui qui est actif. Pour cela, cliquez sur la zone vide à droite de l’icône d’œil. Un cadenas apparaît. Le calque est verrouillé.

Toujours depuis la palette des calques, créez-en un nouveau en cliquant sur l’icône +.

Le nouveau calque est créé au dessus du précédent. Créez une forme à l’aide de l’outil Rectangle. Elle doit couvrir la totalité du Viking. Attribuez-lui une couleur de votre choix.

À présent, cliquez et glissez ce calque actif sous celui qui est actuellement verrouillé (celui de notre Viking). 

IMG10

Les zones blanches apparaissent immédiatement. Pas d’inquiétude, elles sont faciles à supprimer.

Maintenant, verrouillez le calque de la forme rectangulaire. Cliquez sur le cadenas du calque du Viking afin de le déverrouiller. 

Cliquez sur l’une des formes blanches de notre Viking. Les points qui la composent s’affichent. 

Avec la touche Effacer, supprimez cette forme. La couleur du rectangle situé sur l’autre calque est dévoilée. 

Avec un logo simple comme c’est le cas ici, il suffit de sélectionner les formes blanches puis de les supprimer. Par contre, si votre image originale est compliquée, cela risque de vous prendre du temps.

Pour cela, il y a une astuce. Cliquez sur une forme blanche. Allez dans le menu Sélection > Identique > Couleur de fond

Tous les objets possédant la même couleur de fond seront sélectionnés.

Avec la touche Effacer, supprimez toutes ces formes blanches.

Votre personnage, pictogramme ou symbole est prêt à être utilisé.

Coloriser le logo ou picto

Avant de terminer, sachez que ces formes blanches ne sont pas inutiles dans tous les cas. Si vous souhaitez coloriser le visuel, elles seront d’un grand secours en évitant de retracer toutes ces zones.